Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Tournée présidentielle : Toutes les 77 communes parcourues, une première

Tournée présidentielle : Toutes les 77 communes parcourues, une première

Le président de la république Patrice Talon a bouclé le vendredi 15 janvier, sa tournée de reddition de comptes dans les communes. Au total, 9801 Km ont été parcourus (par voie de terre), pour rencontrer les populations des 77 communes.

Par Raymond FALADE

Démarrée depuis le jeudi 12 novembre 2020 par la commune de Savè dans les Collines, cette tournée s’est achevée au terme de la séance d’échanges avec la population d’Adjohoun  dans le département de l’Ouémé.

Que ce soit par voie de terre, ou sur l’eau , du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest, aucune commune n’a été délaissée par le chef de l’Etat qui a tenu à rendre compte à ses concitoyens de l’action de son gouvernement durant ces 5 dernières années.

A chaque étape de sa tournée, le président de la République en bon pédagogue a, avec rigueur, abnégation et méthode, durant plus de 2 voire 3 heures d’horloge à chaque fois, exposé aux populations présentes, le bilan de l’action commune entamée durant son mandat.

Qu’il s’agisse du domaine de la bonne gouvernance, de l’eau, du cadre de vie, de l’électricité, des infrastructures, des sports, etc. les grandes réalisations du gouvernement ont été présentées et expliquées aux populations attentives et heureuses d’accueillir pour la première fois un président de la République qui vient leur rendre compte sans démagogie aucune, mais avec réalisme et franchise, pour magnifier ce qui a été bien réussi mais aussi reconnaître ce qui n’a pas encore été fait.

Au Bénin, c’est une première qu’un chef d’Etat en exercice ou non parcourt ainsi toutes les communes du pays. Vue la ferveur, la liesse qui a répondu aux différentes présences de Patrice Talon, c’est la preuve que les administrés ont assez soif de leur dirigeant qu’il ne suffit pas de voir à la télévision. La poursuite de cette initiative inaugurée par le chantre de la Rupture, la transformer en tradition présidentielle ne serait qu’une bonne nouvelle pour la démocratie.

Laisser un commentaire

Top