Vous êtes ici
Accueil > Société > Transport urbain : La flotte Bénin Taxi réduite de plus de sa moitié à Parakou

Transport urbain : La flotte Bénin Taxi réduite de plus de sa moitié à Parakou

Sur les quinze véhicules Bénin Taxi déployés au lancement dans la cité des Kobouru, on n’y trouve désormais que six à nos jours pour assurer le déplacement de la population de Parakou. La ville, selon des conducteurs, ne serait pas rentable.

Par Ludovic AYEDEGUE     

S’achemine-t-on vers le déclin de la flotte Benin Taxi à Parakou ? Un questionnement sur toutes les lèvres. Lancé en 2017 à Cotonou, le projet « Bénin-Taxi » s’est étendu peu à peu dans les autres villes du Bénin. C’est ainsi que la ville de Parakou a pu bénéficier de ce projet étatique de transport urbain sécurisé. Seulement, seize mois après son déploiement, la flotte Bénin-Taxi qui est un meilleur moyen de transport urbain et qui garantit le confort aux touristes a de la peine à démarrer. Sur les 15 véhicules qui avaient été déployés pour rénover le transport urbain dans cette cité, il ne reste que six en circulation. Selon Aboubacar Seidou, un conducteur, les clients sont trop réticents vis-à-vis de cette flotte de transport. Ce qui fait que ses collègues sont obligés de replier sur Cotonou pour sa rentabilité surtout qu’ils ont un contrat de quatre (4) ans pour éponger le prix d’achat du véhicule. Toutes les démarches menées par ces conducteurs envers les autorités politico-administratives de Parakou auraient été vaines.

Le projet ce projet Bénin Taxi visait à contribuer à la résolution du problème de chômage en offrant de l’emploi aux jeunes béninois.

Laisser un commentaire

Top