Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Valorisation de l’action publique locale : Les chargés de communication des communes outillés

Valorisation de l’action publique locale : Les chargés de communication des communes outillés

Les vendredi 13 et samedi 14 mars derniers, les chargés de communication des communes du Bénin ont suivi un atelier de formation et de renforcement de leurs capacités à Savalou.

Par S. B. AGBON

Cet atelier de deux jours a été cofinancé par l’Union européenne et l’Association internationale des maires francophones (Aimf) à travers le Projet d’appui aux associations nationale et locales de collectivités locales du Bénin (Paacol Bénin). Ouvert par le maire Luc Sètondji Atrokpo, président de l’Association nationale des communes du Bénin (Ancb), il vise à outiller les chargés de communication d’une trentaine de communes afin qu’ils contribuent efficacement à la valorisation et la promotion de l’action publique locale.

L’organisation de cet atelier fait suite aux constats du manque de ressources financières suffisantes pouvant permettre aux communes de contracter avec les médias classiques pour pouvoir bénéficier de leurs services qui sont assez couteux; manque de spécialistes en communication, pour jouer convenablement le rôle de communicants territoriaux et les maladresses notées au niveau de certaines cellules de communication qui confondent de bonne foi, les activités de l’administration aux activités politiques de leurs  maires.

« L’avènement des réseaux sociaux offre une opportunité aux communes pour contourner les difficultés d’accès aux médias classiques tout en réussissant à atteindre leurs objectifs de communication », a fait observer le président Luc Atrokpo. L’atelier a donc permis d’édifier les responsables en charge de la communication sur l’utilisation optimale de ces nouveaux médias pour mieux communiquer avec les citoyens. Ils ont également bénéficié des modules de formation sur la communication institutionnelle, les fondamentaux de l’écriture journalistique et de la rédaction web, l’élaboration d’un plan de communication et un rappel sur les codes du numérique et de l’information.

Ils sont donc désormais outillés pour mieux valoriser les initiatives de leurs administrations locales. A l’issue de l’atelier, la Plateforme nationale des chargés de communication des communes du Bénin (Pncb) a été créée pour faciliter les partages d’expériences entre les responsables en charge de la communication des communes.

Laisser un commentaire

Top