Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Vénérable Sossa Guèdèhounguè : Cirtoum embellit les arrières du grand prêtre Vodoun

Vénérable Sossa Guèdèhounguè : Cirtoum embellit les arrières du grand prêtre Vodoun

Cirtoum honore la mémoire d’un Grand dignitaire et prêtre Vodoun, le Vénérable Sossa Guèdèhounguè. Deux sites phares du passage terrestre du désormais « ancêtre » ont reçu la touche d’aménagement dudit projet financé par l’Union européenne à travers le Programme d’appui au développement du territoire (Padt). A Doutou, les travaux sont achevés, et dans l’expectative de la réception provisoire, la famille égraine des éloges.

Par Sêmèvo Bonaventure AGBON

Là où il se repose définitivement fait l’objet de grande curiosité. De par le monde, des personnes informées des œuvres inédites du Vénérable affluent pour visiter son mausolée. Il ne faut pas alors que ce lieu de tourisme et de grande d’attraction fasse piètre figure ou végète dans l’insalubrité, ont compris les initiateurs du projet Cirtoum. Ce site a alors été identifié parmi la douzaine retenue. Une partie du financement accordé par l’Union européenne a servi, d’abord, à réaménager le site du mausolée. La clôture a été élargie et repeinte en blanc. Les insignes majeurs du pouvoir du défunt y sont dessinés. Entre autres, le « Assen », symbole du Vodoun qu’il a défendu et honoré de son vivant, et les animaux bouc et tortue reproduits sur le côté principal. « Quand il nous a tournés dos, son lieu de repos est devenu un lieu d’attraction et des gens viennent de partout pour s’y recueillir. Puisque c’est ainsi, il est capital que ce lieu soit aménagé. L’association Gi-Mono dans son projet Cirtoum destiné à la mise en valeur des sites touristiques du Mono, a identifié et inclus le mausolée du Vénérable Sossa Guèdèhounguè. Au départ nous n’avions pas cru mais au bout des travaux, nous sommes très satisfaits », a déclaré, tout souriant Marcellin Lokossou, secrétaire général de l’actuel successeur de Sossa Guèdèhounguè.

Ensuite, un arbre bicentenaire a aussi connu des travaux de modernisation. Communément appelé ‘’Ganxotin’’ ou ‘’Tototin’’ par les autochtones, cet arbre situé à quelques pas du mausolée à l’est, a offert son doux ombrage pour la tenue de tous les grands conclaves dirigés par le Vénérable de son vivant. « Quand il était encore parmi nous, c’est sous cet arbre que le Vénérable tenait les grandes et sensibles réunions avec ses collègues dignitaires d’ici ou venus d’ailleurs. Cet arbre est déjà vieux de deux cents ans. Il était là avant la naissance de nos parents », a témoigné le secrétaire général de Agassa Guèdèhounguè, président de Conseil National du Culte Vodoun du Bénin (Cncv-Racine). L’ombrage circulaire du géant arbre a été terrassée. Les bords en béton ont été élevés et servent d’assise tout autour. « Nous ne pouvons qu’en être reconnaissants. Toute la famille de Guèdèhounguè par ma voix remercie les initiateurs du projet et leur souhaite la prospérité dans toutes leurs entreprises. Leur famille, leurs progénitures…se porteront bien. Ils auront l’inspiration de bons autres projets pour le développement du pays », a-t-il prié.

Verbatim des propos de Marcellin Lokossou, Secrétaire général de Sa Majesté Agassa Guèdèhounguè, président du Cncb-Racine

« Notre père spirituel Sossa Guèdèhounguè de son vivant, fut un grand défenseur du monde Vodun. Quand il nous a tournés dos, son lieu de repos est devenu un lieu d’attraction et des gens viennent de partout pour s’y recueillir. Puisque c’est ainsi, il est capital que ce lieu soit aménagé. L’association Gi-Mono dans son projet Cirtoum destiné à la mise en valeur des sites touristiques du Mono, a identifié et inclus le mausolée du Vénérable Sossa Guèdèhounguè. Au départ nous n’avions pas cru mais au bout des travaux, nous sommes très satisfaitse.
Le lieu a été agrandi, aménagé et est maintenant riche en couleur. Il est devenu plus attrayant. De plus, le grand arbre communément appelé ‘’Ganxotin’’ en Fongbe (Tototin, chez nous ici) n’a pas été occulté. Quand il était encore parmi nous, c’est sous cet arbre que le Vénérable tenait les grandes et sensibles réunions avec ses collègues dignitaires d’ici ou d’ailleurs. Cet arbre est déjà vieux de deux cents ans. Il était là avant la naissance de nos parents. Toute la superficie circulaire des branches impressionnantes de l’arbre a été cimentée, les bords en béton élevés servent d’assise tout autour. Nous ne pouvons qu’en être reconnaissants. Toute la famille de Guèdèhounguè par ma voix remercie les initiateurs du projet et leur souhaite la prospérité dans toutes leurs entreprises. Leur famille, leurs progénitures…se porteront bien. Ils auront l’inspiration de bons autres projets pour le développement du pays. »

Propos recueillis par Sêmèvo B. AGBON

Laisser un commentaire

Top