Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Victoire du duo Talon-Talata : L’Udbn conquiert Womey et environs

Victoire du duo Talon-Talata : L’Udbn conquiert Womey et environs

Womey Sodo, une localité de l’arrondissement de Godomey dans la commune d’Abomey-Calavi était mardi 6 avril, aux couleurs duo Talon-Talata. C’est à travers un géant meeting de mobilisation organisé par l’amazone Claudine Prudencio, présidente du parti Union démocratique pour un Bénin nouveau (Udbn).

Par Sènankpon DOSSOU

Malgré les tensions dues aux soulèvements observés un peu partout au Bénin dans la journée du mardi 6 avril, la présidente de l’Udbn Claudine Prudencio, tel une combattante, a pris le gros risque d’aller sur le terrain. L’objectif n’a pas changé. Faire du 100% d’abord à Godomey, 98,5 % dans la 6ème circonscription électorale et sur toute l’étendue du territoire pour le compte du duo Talon Talata. Et la foule qu’a drainée l’Udbn pour la circonstance ne pouvait laisser personne indifférente. Enfants, jeunes et adultes sans oublier la déferlante des femmes Udbn, chantaient et dansaient à la victoire du duo Talon-Talata. L’Udbn aborde ainsi le dernier virage de cette campagne électorale dont le but est de mobiliser aussi largement les populations de sorte que la victoire par KO du camp présidentiel ne soit qu’une formalité le 11 avril prochain.
Ne laissez aucune chance aux opposants c’est le sens de cette importante mobilisation a justifié Claudine Afiavi Prudencio. Pour elle, la seule façon de remercier le président Talon pour ce qu’il est en train de faire depuis cinq ans, c’est de le plébisciter le dimanche prochain.
La présidente de l’Udbn a saisi l’occasion de ce grand meeting pour lancer depuis Womey Sodo un message de paix par ces temps de fin de campagne marquée malheureusement par des actes de violence par endroits dans le pays. Pour Claudine Prudencio, la seule façon de répondre aux auteurs de ces actes, ceux-là qu’elle appelle les ennemis du développement, c’est d’inviter les militants à sortir massivement dimanche prochain pour aller, dans la paix, accomplir leur devoir citoyen. Le mot d’ordre n’a donc pas changé. Plébisciter Patrice Talon et son colistier dès le premier tour. Un message reçu par la population avec enthousiasme.

Laisser un commentaire

Top