Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Vie politique : Les professionnels de la santé adhèrent à l’Up

Vie politique : Les professionnels de la santé adhèrent à l’Up

Des professionnels de la santé et alliés sont désormais membres de l’Union progressiste. Ils l’ont fait savoir le samedi 9 février au cours d’une cérémonie à l’hôtel du Stade Général Mathieu Kérékou. Leur décision d’adhésion est motivée par les réformes du président Talon. Elles sont, selon Auréole Olognikou, président de la Coordination nationale des professionnels de la santé et alliés, difficiles à vivre mais nécessaires pour redresser le Bénin. Dans leur secteur d’activité comme ailleurs, « les réformes sont perçues comme une épée de Damoclès » mais sont pourtant utiles pour lutter contre l’absentéisme, la médiocrité, la corruption, la gabegie, a-t-il énuméré.

Venu apporter aux adhérents son soutien, Christian Kouton, secrétaire permanent de la Coalition des mouvements du Nouveau départ les a appelés à assumer leur engagement. « Un contexte où l’argent ne circule plus, un contexte difficile où le Corps de la santé est perturbé par les réformes. Si vous avez décidé de vous engagez dans l’Union progressiste dans ce contexte, c’est un acte majeur, une audace. Vous pouvez attirez la foudre de vos pairs. Il vous faudra soutenir dans la douleur les réformes qui vont se poursuivre », leur a-t-il adressé. Au nom du parti Union progressiste, Judith Dahoui a accepté l’adhésion des professionnels de la santé et alliés. A titre d’information, elle leur a indiqué que l’Up, c’est un statut, un règlement intérieur et un projet de société et son Bureau politique est composé de 59 membres.

Par S. B. AGBON

Laisser un commentaire

Top