Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Violences et vandalisme des 1er et 2 mai : implication personnelle de Yayi, selon Metonou, ses avocats contre-attaquent

Violences et vandalisme des 1er et 2 mai : implication personnelle de Yayi, selon Metonou, ses avocats contre-attaquent

Le président d’honneur des Fcbe, l’ancien président de la république Boni Yayi est impliqué personnellement dans les manifestations des 1er et 2 mai ayant causé plusieurs dégâts matériels et humains. C’est ce qu’il ressort du point de presse donné mardi 18 juin à Cotonou par le procureur de la République près le tribunal de première instance de première classe de Cotonou, Elonm Mario Mètonou. Selon sa déclaration par deux fois, le juge a tenté en vain de l’auditionner « en dépit de la prévenance et de la délicatesse observées à son égard ». D’où des mesures coercitives envisagées contre lui, a justifié le procureur.

Dans la soirée, les deux avocats de Boni Yayi ont répliqué à la sortie du procureur de la République à travers une conférence de presse. Ils se disent surpris par ses déclarations. Selon Me Kato Attita, il n’y a pas d’élément dans le dossier pour prouver l’implication personnelle de son client. Me Renaud Agbodjo trouve même que cette sortie viole l’article 12 du Code de procédure pénal qui impose le secret, le silence à toute personne qui concoure à l’instruction.

Par S. B. A.

Laisser un commentaire

Top