Home Actualité Bénin : Le Festival du Nouvel an chinois revient en force après la Covid

Bénin : Le Festival du Nouvel an chinois revient en force après la Covid

Par Sêdaminou Béni AGBAYAHOUN
0 Commentaire

La fête du nouvel an chinois reprend. La très riche programmation de la première édition d’après Covid a été dévoilée jeudi 1er février à Cotonou. Il comprend une multitude d’activités culturelles et sportives.

Concerts, spectacles, gastronomie, sport mais aussi la foire du Nouvel an chinois. Voilà entre autres les activités marquant la fête du printemps chinois au Bénin. 2024, l’année du Dragon en Chine, relance les activités traditionnelles organisées dans le cadre de cette célébration. L’avènement de la Covid-19 avait entrainé la suspension desdites activités pendant 3 ans.

« Le Dragon, c’est le pouvoir, la puissance, le bonheur, le succès, la force ». Il est également le « symbole de la nationalité chinoise », rappelle le directeur du Centre culturel Chinois (CCC), Wei Jun. C’est donc une belle année qui s’annonce pour le peuple chinois et pour la communauté chinoise au Bénin.

Un programme alléchant

Pour cette année, le lancement officiel se fera samedi 10 février au CCC à Cotonou, jour du Nouvel an chinois. Les autorités présentes vont « marquer les yeux du Dragon, le réveiller puis commencer à fêter l’année du Dragon selon la tradition chinoise », détaille Wei Jun.

LIRE AUSSI: Visite d’État du président Talon en Chine : Nouvel élan à la coopération bilatérale

L’édition 2024 sera également marquée par des expositions, du spectacle, la dégustation du thé chinois et bien d’autres. Mais bien avant, une série d’activités parallèles vont se dérouler dans plusieurs localités du Bénin.

Ainsi, des séances de projection de films chinois ouvriront le bal du festival. Gangan Productions, un des partenaires du CCC assurera cette activité. Au programme, la projection de 28 films chinois – fiction comme documentaire – dans 17 arrondissements du Bénin, précise Claude Balogoun, directeur général de Gangan productions.

« Des films qui ont été sélectionnés pour véritablement [prôner] la culture de la paix dans les communautés », a-t-il souligné. « De la distraction saine dans le cadre de la fête du Printemps chinois, de la distraction saine dans le cadre du Nouvel an chinois ». Ce sera du 3 au 16 février. A ce titre, Francis Dossou, président de la Fédération béninoise du tennis de table se souvient de la « cinématographie chinoise » qui a « bercé » son enfance. Il s’impatiente de découvrir avec « plaisir… l’actualité de [la] cinématographie » chinoise.

Les mardi 13 et mercredi 14 février, un concert d’ensemble de percussions sera donné respectivement au CCC à Cotonou puis à l’Université de Parakou. Il est intitulé « L’Envol du Dragon, meilleurs vœux du Nouvel an chinois ».
Des rendez-vous sportifs

Esplanade de l’Amazone

Le Hall des arts, loisirs et sports va quant à lui, accueillir les coupes de la Fête du printemps de tennis de table et de badminton, dimanche 25 février à 9h. La séance servira en même temps d’entrainement pour les pongistes béninois qui se préparent aux prochaines joutes sous régionales et africaines. Francis Dossou a, à cet effet, exprimé sa gratitude aux organisateurs.

Les compétitions conjointes de tennis de table et de badminton « cadre un peu avec l’esprit olympique », remarque Aubin Assogba, président de la Fédération béninoise de badminton. La discipline va accueillir plusieurs communautés résidant au Bénin, a-t-il annoncé. Notamment les indiens, les français les chinois et bien sûr les béninois.

LIRE AUSSI: Coopération : La Chine et le Bénin s’engagent dans un partenariat stratégique mutuellement bénéfique 

La foire du Nouvel an chinois ne sera pas du reste. Elle déposera ses quartiers sur l’esplanade de l’Amazone sur le boulevard de la Marina à Cotonou. Elle va se dérouler les 2 et 3 mars avec le soutien du ministère du Tourisme de la culture et des arts (Mtca) à travers l’Agence de développement des arts et de la culture Adac (Adac).

Durant tout un mois donc, – du 3 février au 9 mars – la coopération chinoise au Bénin va ouvrir la culture chinoise aux béninois. Une série d’activités qui célèbre les relations d’amitié entre le Bénin et la Chine. Mais également le brassage culturel, gage d’un partenariat fructueux entre les deux Etats. Wei Jun espère une participation massive de la population béninoise et des autres représentations au Bénin.

Lire aussi

Laisser un commentaire

A propos de nous

Bénin Intelligent, média au service d’une Afrique unie et rayonnante. Nous mettons la lumière sur les succès, défis et opportunités du continent.

À la une

Les plus lus

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour être notifié de nos nouveaux articles. Restons informés!